Now Reading
…la foi qui a changé la vie de l’archevêque Benson IDAHOSA

…la foi qui a changé la vie de l’archevêque Benson IDAHOSA

Il a dit. Je ne te délaisserai jamais, et je ne t’abandonnerai point !

Hébreux 13:5

J’ai grandi à Bénin City, Nigéria, plusieurs années avant l’indépendance. Nous n’étions pas pauvre, mais la vie était loin d’être facile pour nous. Dans mes années formatrices j’ai traversé une période de privation et de refus. À une occasion, j’ai été jeté hors de la maison et suis parti pour mourir; mais Dieu soit loué, Il a préservé ma vie. Rien est trop dur pour lui à réaliser.

Comme enfants, nous allions à l’école dans une classe anodine de terre, couverte de chaume, et avions peu pour regarder dans le futur. Cependant, plutôt dans la vie, j’ai développé une attitude positive et était déterminé à faire sortir le meilleur de moi. Il ne m’étais pas venu comme pensée optimiste de croire qu’un jour les choses seraient meilleures.

Comme enfants, nous avions appris à travailler laborieusement. Nous n’avons pas attendu que quelqu’un nous donne tout sur un plateau d’argent. Mon premier travail sérieux était comme garçon de brouette, portant les produits alimentaires du marché Oba jusqu’aux maisons des acheteurs. J’ai essayé de mettre un peu d’ingéniosité dans mon travail et faire un peu mieux que le garçon moyen. C’était d’une vigueur exceptionnelle que je poursuivais mon chemin à travers les foules matinales, en cherchant ceux qui avaient besoins de mon aide. J’avais peint le mot intelligent sur ma charrette, espérant que cela attirerait l’attention des éventuels clients, et essayant d’identifier avec la ligne respectée des véhicules allemands. J’étais déterminer à réussir.

Longtemps avant, je m’étais établi comme le garçon de brouette qui transporterait des choses à la maison venant des marchés, avec a plus grande sécurité dans le temps, le plus rapidement possible et de façon efficace. Les clients réguliers me recherchaient, et les commerçants attendaient avec impatience de me voir paraître à l’aube derrière mon intelligent.

C’était un travail coriace. J’arrivais souvent le soir à la maison trop épuisé pour faire quelque chose d’autre. Comme je me couchais au lit, mon dos faisait mal du fait que je soulevais les charges lourdes toutes la journée, je cogitais sur mon futur. Ce serait une façon terrible de passer ma vie entière. D’une façon ou d’une autre, je savais que les meilleures choses m’attendaient. Plus tard, j’avais décidé de m’essayer comme vendeur. J’ai commencé à vendre des magazines, mais j’ai aussi gardé mon travail de brouette comme sécurité. Ainsi, je me levais tôt chaque matin avant tout le monde, et me dirigeait aux bureaux de revue. Alors, dès que j’avais épuisé mes livraisons de magazines, je me dépêchais au marché avec ma brouette pour achever ma journée.

J’avais beaucoup d’expériences intéressantes et avait beaucoup appris au sujet de la foi. À cet âge, j’avais très peur des chiens. Quand je descendais la rue Owina pour vendre mes journaux, plusieurs chiens sortaient après moi. J’avais aussi pris l’habitude de déposer les journaux près des maisons que je pouvais, en courant alors de toute ma force pour éviter les chiens.

Un chien en particulier mit la terreur dans mon cœur. Il venait tout les jours après moi, pendant un mois entier. Finalement j’ai décidé que j’allais affronter ma peur et faire quelque chose à ce sujet. Je ne pouvais pas fuir les chiens toute ma vie. Le lendemain, comme j’approchais la maison où ce chien vivait, je me suis dit à moi-même, je n’aurai pas peur d’un chien. Je ne fuirai pas un chien. Je ne laisserai pas le chien interrompre ma vie. Alors que j’étais à cinquante pieds de la maison, ce chien de taille moyenne est venu, courant vers moi à pleine force, aboyant férocement.

J’étais tenté d’oublier toutes mes résolutions et fuir comme je faisais tous jours depuis le mois passé, mais j’étais déterminé que ce matin là serait différent. Je m’arrêtais et restait debout. Le chien fit un arrêt à mes pieds. Il me regarda droit dans les yeux, et je le regardais droit en retour. Il continua à me regarder pendant quelque temps, en examinant mon prochain mouvement, et j’ai continué de le regarder en retour. Abasourdi, il prit finalement un derniers reniflement, se retourna, et s’enfui.

Quelle grande expérience c’était pour moi! Ce jour là j’ai appris que la plupart des choses que nous craignons dans la vie sont juste comme ce chien. Elles sont toutes de l’aboiement et aucune morsure. Chaque foi que je suis en face des géants de la vie, je me rappelle de cette expérience et je me dis à moi-même « Il n’y a rien pour que tu t’inquiète de ce chien IDAHOSA Crois! Sois encore ferme et regarde Dieu agir. »

Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse

2 Thimothée 1: 7

Quelquefois mon esprit et mes émotions ne veulent pas coopérer. Alors je dois répéter ces mots plusieurs fois à moi-même: « Crois! Crois ! Crois ! Crois Dieu! Aie confiance en Dieu! Aie confiance en Dieu! Il ne faillira jamais! Il ne faillira jamais! Il ne faillira jamais! Et il n’a jamais failli.

De cette façon, j’ai réalisé mon devenir dans les affaires, en passant mes premières années. Je ne pensais jamais abandonner, et je ne doutais jamais de mon succès ultime dans la vie. Dieu a honoré ma foi et ma persévérance.

Bénin city d’aujourd’hui est un lieu très différent de la ville de mon enfance. La découverte du pétrole au Nigéria à dramatiquement changé l’horizon, seulement en quelque années. C’est facile d’oublier ce que la ville avait l’habitude d’être. Un lieu très improbable où Dieu à trouver un homme qui changerait son monde d’une façon ou d’une autre. Comme s’est toujours vrai, Dieu savait ce qu’il faisait. Et il sais ce qu’il veut faire avec vous aussi, faites lui confiance et vous ne serez pas dessus.

Comme un très jeune homme, j’avais déjà tenu une place exécutive dans la compagnie de chaussures brillantes, je m’émerveillais de la bonté de Dieu. J’étais populaire avec la gestion et la confiance d’un grand futur avec la compagnie. Cela aurait-il pu être le garçon de brouette d’antan?

See Also

Et pendant ces années, une autre force prenait contrôle de ma vie. Plus tôt, j’avais découvert mon désir de parler du Seigneur aux gens et rendre ministère à ceux qui étaient dans le besoin. La foi sans douter m’avait élever du fond et m’avait placé haut.

Jésus leur répondit: Je vous le dit en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne: Ote toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait. Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.

Matthieu 21:21-22

Je savais que Dieu pouvait faire de même pour les autres, et je voulais les aider à accomplir ce but. D’où j’ai commencé à enseigner les autres à un âge précoce.

Comme jeune personne, Dieu a commencé à me bénir et peu a peu mon ministère s’est accru jusqu’à ce qu’un jour je fus confronté à une décision importante, devrais-je continuer dans mon poste comme un cadre de Bêta ou devrais-je prendre, le plongeon dans le ministère à plein temps? J’ai choisi de servir le Seigneur dans le ministère à plein temps.

Retenez ceci: La foi en Dieu peut changer les circonstances de votre vie. La foi en Dieu peut changer votre nuit en jour, la foi en Dieu peut vous donner la victoire quand rien d’autre ne fonctionne.

Un extrait du livre La foi pour changer votre monde de l’archevêque Benson IDAHOSA.

What's Your Reaction?
Amen
6
Gloire
1
Pensif
1
Repentir
1
Waouh
1
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2021 EgliseShop (https://eglise.shop) . All Rights Reserved.